La qualité de vie au travail à la Clinique Sainte-Clotilde

La Clinique Sainte-Clotilde, oeuvre pour la qualité de vie au travail de ses salariés. C’est au travers de cette politique sociale que plusieurs grands axes d’améliorations ont été déployés en 2016 au travers d’actions concrètes :

  • La réduction de troubles musculo-squeletiques (TMS) des soignants : Les TMS sont des maladies touchant les tissus situés autour des articulations. Suite à une analyse des postes de travail, les secteurs les plus à risques ont été identifiés. Plusieurs pistes d’amélioration en ont été dégagées, dont la mise en place d’une maintenance préventive du matériel sur les chariots repas. A cette occasion, des kits motorisés ont été installés sur ces derniers afin de les rendre plus légers et maniables, réduisant ainsi les efforts et favorisant le confort du personnel.
  • La mise en place d’une journée de bien-être : Le personnel des secteurs de l’oncologie et des soins palliatifs, services où la souffrance psychologique, morale et spirituelle des patients est 1présente, a pu profiter d’une journée complète de soins de bien-être le 12 décembre 2016, avec le soutien de M. KICHENAMA Guillaume, socio-esthéticien et de son association “Un autre regard”. Le personnel a ainsi pu profiter de plusieurs stands : esthétique et manucure, réflexologie plantaire et palmaire et coiffure.
  • La mise en place d’un jeu incitant le personnel à arrêter de fumer : L’application Qweety, co-fondé par le Dr LABROSSE David, a été testée au sein de quelques services, avec pour objectif d’inciter une partie du personnel à diminuer voire à arrêter de consommer du tabac.
  • Une nouvelle cafétéria plus moderne et spacieuse : Depuis le 16 aout 2016, le personnel peut désormais profiter de locaux tout autant spacieux, modernes, agréables, et avec une vue panoramique surplombant les hauteurs de la capitale.

revenir aux autres actualités

Leave your thought